david in winter

david in winter

dimanche 3 novembre 2013

De l'art du touitt raciste



 Jadis, la gloire s'obtenait, et même se méritait, grâce à l'accomplissement d'une action d'éclat, telle une victoire militaire ( la bataille de Rocroi, pour Monsieur le Prince le Héros ), l'écriture d'une œuvre ( la Comédie humaine, pour Balzac ), la composition de pièces de musique ( pour Mozart et Motörhead), la destruction d'un fourbe malfaiteur ( le microbe de la rage, pour Pasteur ), le lecteur trouvera d'autres exemples dans d'anciens livres imprimés sur papier, et retraçant l'Histoire des hommes, de leurs oeuvres, de leurs arts, de leurs lettres et de leurs sciences.
   Aujourd'hui, grâce aux nouvelles technologies et à la pénétration des réseaux sociaux dans le menu peuple, la gloire s'acquiert, avec une instantanéité propre à notre époque, par un éclat , qui n'est pas exactement de la même nature que l'éclat d'une action d'éclat, laquelle est le résultat d'un labeur réfléchi, mais une plus modeste disruption du consensus—tout un chacun aura compris que je désigne ici le touitt raciste.
   Expliquons.
   Un touitt est un propos, le plus souvent d'essence philosophique, esthétique ou scientifique,  mais parfois plus modeste expression d'un mouvement d'humeur, exprimé en un maximum de 140 caractères ( signes  ou espaces ) et jeté comme une bouteille à la mer dans l'infini pascalien d'un réseau social nommé Touitter.
  Raciste signifie que ledit propos se rapporte, suggére ou fait allusion, de préférence en des termes qui pourraient être perçus comme désobligeants, à une race.
   Ici se présente une difficulté , car il a été officiellement décrété qu'il n'existe pas de race . (Affirmation que par ailleurs j'approuve, considérant les théories de Georges Vacher de Lapouge , auteur de L'aryen, son rôle social (Paris, 1899), et de ses émules comme d'hallucinées fumisteries).
   L'absence de race entraine-t-elle la disparition du propos raciste ?
   Un logicien répondrait que l'inexistence d'un objet n'entraîne pas nécessairement l'inexistence de croyances relatives à cet objet – ainsi, l'inexistence des sélénites n'empêche pas qu'il existe des sélénitophobes ( d'ailleurs assez inoffensifs ) qui se répandent en injures sur les habitants de la lune.
  Cela a échappé à M. Législateur qui a préféré édicter une nouvelle définition du substantif race qui désigne désormais  origine ( géographique , non ethnique, puisque ethnie  -- déguisement héllène de race --  ne peut exister ) , religion, genre et goûts (préférences, inclinations, choix de galipettes) sexuels ( pour les goûts culinaires, attendre une prochaine loi ).
   Fort de cette avancée sémantique, je peux proposer  à titre d'exemples quelques propositions exprimées en moins de 140 signes et aptes à remplir la fonction de touitt racistes :
  *Les Berrichons ignorent le calcul différentiel et mangent des bananes;
  *Les épiscopaliens ignorent le calcul différentiel et ronflent la nuit;
  *Les mâles de l'espèce ignorent le calcul différentiel et ont les yeux chassieux;
  *Les masochistes ignorent le calcul différentiel et sont tout sanguinolents.
   Propositions qui, se référant explicitement à une origine, une religion, un genre et une sexualité sont indiscutablement racistes.
   En raison de la grande diversité des origines, religions etc. parmi les êtres humains d'une part et de la richesse de notre vocabulaire d'autre part, fabriquer de telles propositions est désormais à la portée de presque tout un chacun ( que ces propositions aient un sens ou non est ici non-pertinent).
   Reste, pour l'ambitieux ou l'ambitieuse, à diffuser son message  -- un simple click y suffit.
   Ensuite, il suffit de patienter quelques instants pour que, grâce à l'activité de robots chercheurs de mots clefs se rapportant à toute origine etc. , des inquisiteurs subventionnés prennent connaissance de ce touitt pour le dénoncer en lui assurant la plus large publicité, tandis que le nom de son auteur, après avoir fait le tour de la toile, parviendra aux honneurs antiques des gazettes de papier, journaux télévisés et débats sans contradicteurs.
   En cette gloire à la portée de tous, ne peut-on saluer une nouvelle et belle  avancée de l'égalité démocratique ?

4 commentaires:

  1. Bien vu.
    Et félicitations : seul un homme de goût a connaissance de Motörhead.

    RépondreSupprimer
  2. "Les iconoclastes réactionnaires nous offrent chaque jour des textes propres à provoquer réflexion et/ou divertissement"

    Bien que n'entrant pas dans les catégories retenues par le législateur, ce commentaire me paraît cependant d'un racisme exacerbé en ce qu'il attribue à une catégorie une qualité qui, ipso facto, est déniée à d'autres. C'est d'autant plus grave que, ne connaissant qu'un "Iconoclaste réactionnaire", j'attribue cette capacité à tous les membres de sa catégorie sans les connaître ni être même assuré qu'il en existe d'autres.

    Il me semblerait donc urgent d'interdire tout jugement de valeur, qu'il soit positif ou négatif sur toute catégorie. Dire "Les boulangers se lèvent tôt et travaillent dur" implique que d'autres (voire toutes les autres) professions sont exercées par des lève-tard qui travaillent mou, ce qui est proprement insupportable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'ailleurs, prétendre que les italiens sont de bons amants devrait, en toute logique, être réprimé avec la dernière énergie, au motif que ceci sous entendrait que les autres nationalités baisent comme des parapluies
      Ou des enclumes

      Ce qui est très discriminatoire
      Envers l'honorable communauté des enclumes et celle, non moins honorable, des parapluies

      Supprimer