david in winter

david in winter

vendredi 25 avril 2014

Souci littéraire



      Relisant les premiers chapîtres d'un roman interrompu, et dont j'ai décidé de reprendre la rédaction, sans doute au détriment de ces billets au charme trop discret, je trouve ces lignes (protégées par mon copyright...) :
      "... [en scène, une jeune femme post-moderne qui se plaît à émailler ses propos d'anglicismes hasardeux]  s'approcha de la grande bibliothèque (...) , prit cependant, intriguée, le De asse de Guillaume Budé, demanda : ça parle de cul?, n'attendit pas de réponse (...) ".
      Et une vague inquiétude me trouble  --combien de lecteurs, et même d'érudites lectrices -- apprécieront toute la finesse de ce membre de phrase ?

14 commentaires:

  1. Si moi, non-angliciste radical, j'ai compris, tout le monde devrait y parvenir.

    (À moins qu'il y ait, dans votre membre, une finesse seconde qui m'ait échappé…)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce membre n'est pas dans la citation.

      Et la connaissance nécessaire est ici celle du latin, et de l'oeuvre de Budé.

      Supprimer
  2. Oh, il y en aura tout de même quelques-uns. Et puis on ne comprend jamais tout...

    RépondreSupprimer
  3. Je ne connaissais pas ce Guillaume Budé.

    RépondreSupprimer
  4. Un membre de phrase ? Avec ses parties ?

    RépondreSupprimer
  5. "asse", finesse, membre, vous voici d'humeur coquine, non ?

    RépondreSupprimer
  6. De Asse = De l'as (une monnaie romaine).
    Ass = cul (en anglais).

    J'ai bon ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bravo :
      J'étais bien plus triviale, avec asse (les fesses), partibus (les parties, comme dans le frontibus le nasibus le sexibus et glou et glou...) et membre. On voit par là que mes références ne font pas appel à une culture très raffinée !

      Supprimer
  7. Je ne vois pas. Quel rapport y a t il entre la monnaie et le cul ?

    RépondreSupprimer
  8. Tous ces mots dans un même paragraphe. Ne trouvez-vous pas que ça fasse beaucoup trop ?

    RépondreSupprimer
  9. Je suis intrigué par les anglicismes hasardeux. Je me demande ce que ça peut être sinon une finesse.

    RépondreSupprimer