david in winter

david in winter

dimanche 4 août 2013

Nuit d'ivresse



  Le 4 août 1789, à Versailles, se réunirent les députés des  Etats-Généraux, abusivement proclamés par leur propre autorité usurpée Assemblée Nationale.
  Il était huit heures du soir, ces députés venaient de longuement dîner, et de boire très copieusement.
  J'emprunte le récit de cette fameuse et avinée séance à l' Histoire de la Révolution de France pendant les dernières années du règne de Louis XVI ( Paris, 1801, 10 volumes ) par Antoine-François Bertrand de Molleville ( 1744-1818) qui fut ministre de la Marine en 1790.
  Dans un enthousiasme bacchique exprimé en d'innombrables discours , parmi lesquels on peut distinguer ceux du vicomte de Noailles , plein de tendresse pour "ce bon peuple" , ou du duc d'Aiguillon , dont " l'éloquence [fut] si pathètique et si efficace que l'assemblée, émue jusqu'aux larmes, se livra toute entière aux délire des sacrifices", les motions succédèrent aux motions.
  "-- Catulle n'avait qu'un oiseau, dit alors avec attendrissement, un des députés de la noblesse [ M. de Virieu, qui fut guillotiné], et il ne put offrir que son oiseau. Je n'ai pas d'avantage, et j'en fais l'abandon; les pigeons sont nuisibles à l'agriculture, il convient de les détruire.
   "Et cette motion, en forme de madrigal, fut adoptée à l'unanimité."
   Quand tout fut voté, dans un tumulte qui empêchait que fût vraiment entendu ce qui était voté, M. de Lally-Tollendal [ qui, jeté en prison, échappa par miracle aux massacres de septembre ] se leva et, avec son éloquence coutumière, termina un long discours par cette péroraison :
   "—C'est au milieu des états-généraux que Louis XII a été proclamé père du peuple; je propose qu'au milieu de cette assemblée nationale , la plus auguste, la plus utile qui fut jamais, Louis XVI soit proclamé le restaurateur de la liberté française.
   "Cette proclamation, écrit M. Bertrand de Molleville, fut faite au même instant, avec les plus vifs transports, par l'assemblée et par tous les spectateurs. La salle retentit, pendant plus d'un quart-d'heure, des cris de vive le roi! Vive Louis XVI, le restaurateur de la liberté française! Enfin, il fut arrêté qu'une médaille serait frappée , pour perpétuer la mémoire d'un aussi beau jour, ou plutôt d'une aussi belle nuit : car il était deux heures après minuit lorsque l'assemblée termina cette fameuse séance , où tous les droits, toutes les propriétés du royaume fuent bouleversés, où des institutions aussi anciennes que la monarchie, consacrées par tant de siècles de respect, furent anéanties en un clin d'œil."
   Quant à l'archevêque de Paris [ Antoine Leclerc de Juigné ], il proposa, quand furent décrétés tous les articles détruisant noblesse et clergé, " qu'un te Deum serait chanté dans la chapelle du roi, en présence de sa majestè et de tous les membres de l'assemblée nationale. S'il y a peu de mérite à rendre graces à l'Etre Suprême du bien qu'il nous fait, il faut un grand fond de piété pour le remercier aussi du mal qu'il nous envoie, et sous ce rapport la proposition de l'archevêque de Paris ne pouvait être que très édifiante. Aussi fut-elle adoptée nemine contradicente. "

3 commentaires:

  1. Il a mauvais esprit, ce Monsieur de Motteville, et je l'en félicite. Un tour sur Petitepedia m'apprend qu'il a tenté de faire évader le roi, avant d'émigrer lui-même, ce qui achève de me le rendre sympathique.

    RépondreSupprimer
  2. La notice que lui consacre Pierre Larousse dans son Grand dictionnaire (républicain) est tellement haineuse qu'elle en est comique.
    Motteville a aussi écrit des Mémoires, que je n'ai pas ( et pas faciles à trouver).

    RépondreSupprimer
  3. Le Guide de la Voyance 2015 est une sélection sérieuse de voyants, voyantes, médiums, astrologues, tarologues, numérologues,hautement qualifiés.

    Pour plus d'informations =====> http://www.guide-voyancegratuite.fr/voyance.php

    RépondreSupprimer