david in winter

david in winter

mardi 4 juin 2013

Pour votre bien...

Il y a quelques décennies , sous la pression de health fascists, Morris remplaça la cigarette de Lucky Luke par un brin de paille.
Qui certes pouvait, pour les anciens lecteurs, rappeler -- horresco referrens ! -- le souvenir de l'abominable cigarette.
Il est donc à prévoir que demain le brin de paille connaîtra le sort de la comique "cigarette électronique" et sera interdit au machouillage dans les lieux publics.

8 commentaires:

  1. Tiens, je n'y avais pas pensé ! Mais il semble aller de soi que vous avez raison, forcément.

    (Forcément, puisque c'est idiot, veux-je dire.)

    RépondreSupprimer
  2. Eh, ça commence fort, dites donc !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais...
      C'est même ce que l'on appelle un uppercut.

      Supprimer
  3. C’est la gloire, vous avez un troll !

    RépondreSupprimer
  4. Merci , mais qu'est-ce qu'un troll ?

    ( le film norvégien du même nom est très nul ).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme les trolls ! Didier vous expliquera ça mieux que moi.

      Supprimer
  5. Cela se voit qu'il se prénommait Maurice et non pas Philip pour être aussi rapide à tirer
    un trait sur la tige (de futur mauvais aloi)

    RépondreSupprimer