david in winter

david in winter

mercredi 5 juin 2013

Le poids des choses

Voici deux évènements d'inégal intérêt.

En Turquie, un certain nombre d'individus protestent dans les rues contre la construction d'un centre commercial , parce qu'ils n'aiment pas le commerce, ou parce qu'ils n'aiment pas le centre, ou, plus banalement , parce qu'ils ressentent le fait de manifester ( se manifester ) comme un accroissement de leur être .
Chez moi sont arrivés quelques  immigrés sans papiers et ipso facto nécessiteux que mon coeur citoyen et solidaire me fit aussitôt nourrir et abreuver.






L'évènement turc n'a rigoureusement aucune influence sur mon existence, autre que m'avoir fait perdre quelques minutes  en le découvrant  par les titres de gazettes en ligne. C'est donc ce qu'il est permis d'appeler un évènement nul.
L'évènement immigré est de plus grande ampleur, car ces heimatlos crottent, pissent une urine visqueuse, et, bien que gavés de biscuits LU , se plaisent à dévorer tout ce qui est papier, même imprimé de phrases ( des livres, par exemple ).
Si j'étais philosophe,du rapprochement de ces deux évènements je tirerais une morale.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire