david in winter

david in winter

jeudi 23 avril 2015

"ce pays"

         

                 Dans un texte publié en 1931, et repris dans le recueil Doit-on le dire? réédité aujourd'hui aux Belles Lettres, Jacques Bainville reproche au politicien de gauche Pierre Laval d'utiliser l'expression "ce pays" pour parler de la France.
        "[Cette expression] m'agace, écrit Bainville, et je sais bien pourquoi elle m'agace. C'est une traduction littérale de l'anglais. (...) Les Anglais ont coutume de dire this country, qui est devenu au Palais-Bourbon : ce pays. Pourquoi "ce pays"? (...) Pourquoi ne pas dire simplement "le pays", ou bien, "notre pays" ou "chez nous" qui vaudrait encore mieux?"
      Malgré toute mon estime pour le grand historien, je dois avouer qu'aujourd'hui, c'est tout naturellement "ce pays" qui me vient sous la plume, ou sur la langue, lorsque j'ai à évoquer le territoire nommé France.
     Jacques Bainville voit dans cette tournure une "nuance de dédain", j'y ajouterai une marque, très forte, d'éloignement.
     Certes, factuellement, la France est toujours mon pays, elle l'est même, très profondément et très définitivement, pour ce qu'elle a été (jusqu'en 1789, et encore un peu après grâce à Balzac et Proust...), mais pour ce qu'elle est en 2015?
     Il n'y a, dans la société française actuelle, rigoureusement rien que je puisse accepter de m'approprier par un "mon" (qui serait également une identification, et une soumission au désastre) , rien dans ses institutions, ses discours, ses actions, que je ne rejette avec horreur et dégoût, et quant à ce qui relève de l'esthétique et de la pensée (que devraient exprimer des œuvres, qui fondent une civilisation) je ne trouve que vide (malgré quelques ilôts de résistance connus de leurs seuls et rares occupants)-- mais non silence.
     Car de ce pays il émane en permanence un gigantesque bruit, bruit de l'espèce du brouhaha, composé de phonèmes qui voudraient passer pour des mots, mais les mots ont un sens, et ces phonèmes ne sont que des sons, dont la fonction est de faire réagir identiquement, et en toute conformité à l'ordre désormais établi, des hommes et des femmes qui ne sont plus que des chiens (et des chiennes) de Pavlov, hommes et femmes que je nommerai ce peuple.

15 commentaires:

  1. La France vaut mieux que les Français actuellement vivants. Notre pays, ce n'est pas 60 millions de gugusses, mais quelques milliards de morts et, si Dieu le veut (secondé par quelques hommes de bonne volonté), d'autres milliards à venir.

    RépondreSupprimer
  2. Car de ce pays il émane en permanence un gigantesque bruit, bruit de l'espèce du brouhaha, composé de phonèmes qui voudraient passer pour des mots, mais les mots ont un sens, et ces phonèmes ne sont que des sons

    Moi ce matin ce sont des acouphènes que j'avais en me réveillant. Et ils me disaient ces acouphènes, "antisémite, antisémite !" C'est que le bon docteur Arié chez Didier Goux m'avait la veille au travers de mots (ou de phonèmes peut-être) d'un commentaire diagnostiqué comme tel.
    Il ne m'a rien dit de plus ; si la maladie était irréversible, si elle pouvait aller en s’aggravant ou si une rémission était possible. Les docteurs souvent vous laissent dans une cruelle incertitude.

    RépondreSupprimer
  3. Certes, mais "ce pays" n'en demeure pas moins "mon pays". Étant dépourvu de lyrisme, je ne saurais exprimer à quel point j'y suis attaché. Même si, comme les autres nations d'Europe occidentale, il sombre dans les eaux turbides d'un marécage idéologique,ce sera MON naufrage. Je n'ai pas d'autre choix.

    RépondreSupprimer
  4. Les Anglais ont coutume de dire this country, qui est devenu au Palais-Bourbon : ce pays

    Le premier américanisme facilement identifiable à avoir déferlé sur la France et sur l'Europe selon les historiens c'est le Spiritisme. C'est vieux. Depuis on a renoncé à les compter. D'ailleurs saurait-on les reconnaître, les discerner, tant ils nous sont devenus naturels et familiers ?

    RépondreSupprimer
  5. Ce n'est plus le pays que j'ai connu mais c'est encore mon pays, hélas! Pour lui comme pour moi.

    RépondreSupprimer
  6. Les Anglais ont coutume de dire this country, qui est devenu au Palais-Bourbon : ce pays.
    Je m'aperçois que j'ai employé cette tournure de phrase sur mon blog il y a peu. Mais je n'arrive pas à la trouver inadéquate ou inappropriée et je serais juste (djeuste) bien embêté pour remplacer ce "ce" (ou this "this).

    RépondreSupprimer
  7. QUI FAIT QUOI ? ET OU VA-T'ON ?

    Les réponses à ces questions, parmi tant d'autres, sont révéléés,
    en détail et en toute vérité, au sein du Site Internet suivant:

    http://www.prophete-du-sacre-coeur.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'anonyme auteur de ce message est-il Dieu le père, Jésus, ou le Saint-Esprit (lesquels se racontent sur le site indiqué...) ?

      Supprimer
  8. Effectivement, connaissant personnellement Frère Elyôn, je peux vous confirmer qu'il est bien l'un des deux témoins annoncés par l'apocalypse de St Jean.

    Je vous invite donc à visiter le site sacré voulu par Dieu http://www.prophete-du-sacre-coeur.com et à le contacter au plus vite.

    Que Dieu vous bénisse!

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour à toutes et à tous, j'écris ce message pour informer que je connais personnellement Frère Elyôn et contrairement à ce
    qu'écrivent sur internet beaucoup de gens pleins de préjugés et ignorants de sa personne, Frère Elyôn n'est pas un
    gourou, ni un voleur, ni un manipulateur, ni un escroc, ni un fou, ni un homme en mal de reconnaissance, et les dons
    que son association reçoit il ne s'en sert pas pour lui-même mais pour les oeuvres que Dieu lui demande de réaliser !
    Mais c'est un Authentique Religieux et Prophète !
    De même Dieu lui à demandé de réaliser un site internet pour éclairer les âmes et les sauver, alors profitez-en et
    lisez-le (c'est gratuit) avant que vous ne puissiez plus.
    Voilà le site site internet que Dieu lui à demandé de réaliser : http://www.prophete-du-sacre-coeur.com/

    RépondreSupprimer
  10. UNE GRANDE GRÂCE NOUS EST DONNÉE

    FRERE ELYÔN : LE DERNIER VRAI PROPHETE !



    http://www.prophete-du-sacre-coeur.com/

    Que l'Esprit-Saint agisse en vous, afin que vos esprits ne restent plus enténébrés.
    AMOR PAX LUX VERITAS

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour,
    Je me permets de vous envoyer ce message et vous prie de m'excuser si cela n'a pas rapport à votre site. Mais cela pour vous avertir de la sortie d' un huitième livre de Frère Elyôn « la bombe révélatrice », dont voici le lien http://www.prophete-du-sacre-coeur.com/la-bombe-revelatrice.pdf .En ces temps difficiles et incompréhensibles pour certains, merci de bien vouloir le consulter, vous apprendrez beaucoup de choses. Prenez le temps de lire les 7 autres livres du même auteur.
    Merci aussi aux modérateurs de laisser poster ce message d'une très grande importance.

    RépondreSupprimer